Résumés des exposés

Atelier régional sur les laboratoires écologiques 2013 de l'IBIC et LECan
Les 4 au 5 septembre 2013 au Centre des congrès d’Ottawa
Ottawa (Ontario)


 Volet 1 : La modernisation des laboratoires en prévision de l’avenir

Le 4 septembre - 10 h 30 à 11 h 15

Redécouvrir notre beauté intérieure : Rajeunir les laboratoires de nos installations vieillissantes

À mesure que l’infrastructure canadienne de recherche vieillit et que nous manquons de fonds pour construire des installations complètement nouvelles, nous prenons du recul dans la perception internationale de même que dans notre capacité de recruter les meilleurs talents en recherche. Toutefois nous pourrions avoir l’occasion de transformer nos laboratoires âgés en espaces modernes, ouverts et éco énergétiques qui sont des lieux de travail sécuritaires et attrayants. Avec la bonne approche et un peu d’ingéniosité, nous pouvons faire de la rénovation de ces installations un choix très attrayant – et obtenir des résultats convaincants.

Au moyen d’une série d’études de cas et de discussions interactives, nous étudierons les occasions qui s’offrent aux gestionnaires d’installations et à leur équipe de conception pour obtenir des laboratoires modernes et rénovés dans des édifices désuets.

Jay Levine, OAA LEED AP BD+C, Principal, NXL Architects
Jay Levine est un partenaire fondateur de NXL Architects, une firme d’architecture de taille moyenne située à Toronto. Jay est diplômé de  l’université de Waterloo en 1986 et pendant plus de vingt ans il s’est concentré sur l’architecture pour les sciences. Jay a graduellement acquis une excellente réputation au sein de l’industrie, à titre d’expert dans le domaine des besoins particuliers des installations pharmaceutiques, de biotechnologie et des sciences de la vie. Jay a dirigé la conception d’installations de recherche ou de production pour des clients comme le Réseau de santé universitaire (University Health Network -UHN),  l’université York, l’université de Toronto, Alphora Research Inc., Therapure Biopharma, Biovail Corporation et Novopharm Ltée. À titre de directeur de NXL Architects et de spécialiste de la conception d’environnements contrôlés complexes, Jay a pris la parole lors de plusieurs conférences et séminaires lors de l’initiative de biotechnologie de Toronto, au symposium sur la recherche de Toronto, à  International Society of Pharmaceutical Engineers, à la 30e conférence annuelle interne de Tradeline sur les installations de recherche, à la conférence Insight de 2011 Insight sur l’utilisation de la technologie BIM  et plus récemment lors de la conférence sur les laboratoires efficaces du point de vue de l’utilisation de l’énergie au MaRS Discovery District.


Le 4 septembre - 11 h 15 à 12 h

Laboratoires de l’avenir : améliorer les résultats en utilisant des solutions flexibles, humanitaires et écologiques

Est-ce que vos laboratoires ont besoin d’être modernisés et rêvez-vous d’améliorer vos résultats tout en souhaitant réduire vos frais de fonctionnement? Cette session vous offrira l’occasion de découvrir comment vous pouvez rajeunir vos installations, ou en construire de nouvelles, afin d’obtenir une marge de manœuvre au niveau du fonctionnement et les éléments nécessaires qui garantissent une hausse des résultats en laboratoire. En considérant l’ensemble des systèmes et des équipements de laboratoire de l’édifice, nous discuterons des façons d’offrir un endroit confortable pour la réalisation du travail de laboratoire, un endroit qui incorpore la lumière du jour, un environnement propre au travail en collaboration et en équipe dans le cadre d’un modèle opérationnel écologique.

Chris Ertl, AIA, MBA, LEED AP BD+C, Sr. Planificateur de laboratoires, Professionel associé, HDR Architecture, Inc.
Chris Ertl possède une vaste expérience relativement aux projets de laboratoires complexes pour des clients du milieu de l’enseignement et du gouvernement fédéral. Il possède une compréhension approfondie de la conception de laboratoires à la fine pointe de la technologie et des effets sur les systèmes de construction de bâtiments. Il recherche dans chacun de ses projets, la façon de concevoir des installations de laboratoire conformes aux besoins des utilisateurs et de créer un environnement qui permet d’atteindre le niveau de recherche de classe mondiale tout en respectant les exigences budgétaires des clients. Son expérience en projets démontre qu’il utilise les principes de conception fondés sur la technologie BIM pour intégrer les systèmes complexes de bâtiments de façon sécuritaire et efficace.


Le 4 septembre - 13 h 30 à 14 h 15

Le monde change – Votre laboratoire peut-il suivre le rythme?

Notre monde change en suivant des grandes tendances universellement acceptées –Mondialisation et écologie, pour n’en nommer que deux. La technologie fait partie de pratiquement tous les aspects de notre vie quotidienne. Nous pouvons ouvrir et fermer les lumières avec notre téléphone, ouvrir les portes avec notre ordinateur et même regarder les films récents et les événements sportifs quand et où nous le voulons. Est-ce que ces changements s’arrêtent à la porte de nos installations de recherche?

Les installations de recherche et d’enseignement scientifique font face elles aussi à ces exigences dues aux changements constants. Le sujet des laboratoires écologiques, par exemple, est désormais inévitable lors de nos activités quotidiennes.

Cette présentation est axée sur les tendances qui se manifestent lors de la conception et du développement des installations scientifiques et elle offre des idées concrètes pour améliorer les laboratoires existants de même que des principes holistiques pour la conception de nouvelles installations. On discutera et illustrera les méthodes et les avantages d’une approche holistique (« laboratoire dans une boîte ») pour les propriétaires, les gestionnaires d’installations et les utilisateurs.

Steffen Springer, Chef marchés mondiaux, Waldner Limitée
Steffen Springer a étudié le génie civil à Leipzig en Allemagne et à Glasgow au Royaume-Uni.  Ces études ont été suivies d’une période de cinq années au cours desquelles il s’est spécialisé dans les structures de béton précontraint, travaillant en Thaïlande et en Allemagne. Il a quitté sa profession pour réaliser un programme de M.B.A. à l’université Cranfield au Royaume-Uni.  Après avoir acquis son diplôme en affaires, Steffen s’est joint à la British Oxygen Company (BOC) qui a créé une exposition pour l’utilisation de gaz spécialisés dans l’industrie pharmaceutique et des soins de santé. Il a rejoint Waldner Laboreinrichtungen GmbH & Co KG en 2003 afin de diriger la filiale du R.-U., Waldner Limitée. En 2011, Steffen s’est déplacé au siège social de Walder à Wangen en Allemagne pour prendre le poste de Chef des marchés mondiaux et devenir responsable des activités de Walder dans le monde à l’extérieur de l’Europe centrale. Steffen a travaillé à des plans d’installations de laboratoire avec la plupart des 10 compagnies pharmaceutiques les plus importantes et il est particulièrement intéressé par l’approche holistique lors de la conception d’infrastructures de laboratoires.


 Le 4 septembre - 14 h 15 à 15 h

Apprentissage expérimental de l’environnement et de l’énergie, Université de Calgary

Le projet d’apprentissage expérimental de l’environnement et de l’énergie (Energy, Environment, Experimental Learning - EEEL) répond  au besoin de remplacer les installations âgées par de nouvelles installations modernes, de haut calibre pour le premier cycle et l’environnement de laboratoires de recherche dans l’un des principaux campus universitaires du Canada. L’édifice (LEED Platine)  de 5 étages et d’une superficie de 24 500 mètres carrés offre de l’espace d’enseignement pour les programmes étendus en énergie et environnement, de nouveaux laboratoires pour les étudiants du premier cycle en génie et en sciences, de même que les laboratoires de recherche pour la chimie appliquée et le génie pétrolier. Le concepteur et propriétaire démontrera que le thème de la science affichée a produit des espaces pour l’enseignement et la recherche qui sont accessibles à la vue grâce à un vitrage interne et externe généreux. Il expliquera comment les systèmes structuraux, mécaniques et électriques de l’édifice ont été utilisés pour l’enseignement et les démonstrations et comment sa conception atteint le résultat très important de minimiser l’utilisation d’énergie, d’eau et de ressources matérielles, optimise l’utilisation de la lumière du jour tout en maximisant la qualité de l’environnement intérieur.  Les présentations illustreront les technologies courantes qui ont été amalgamées aux fonctions de technologies modernes de réduction des besoins énergétiques afin d’améliorer l’expérience des utilisateurs et la marge de manœuvre du propriétaire. La présentation abordera également une réflexion sur les stratégies d’utilisation flexibles qui permettent de hausser l’utilisation de l’installation au moyen d’espaces communs partagés et spécialisés partout dans l’édifice.

Tim McGinn, PEng, LEED AP, Directeur,  DIALOG
Tim McGinn est ingénieur professionnel et il possède un diplôme en génie mécanique et en génie électrique. Il est membre du American Society of Heating, Refrigeration, and Air-Conditioning Engineers (ASHRAE) agréé professionnel pour la conception d’édifices à haut rendement et il possède une grande expérience de la conception de systèmes mécaniques et électriques pour les projets complexes. Tim est aussi un gestionnaire de projet expérimenté et un concepteur mécanique qui a participé à de nouveaux projets importants d’édifices et à des rénovations majeures et projets de planification pendant plus de 30 ans. La véritable passion de Tim est une spécialisation en conception de systèmes à faible impact et faible énergie pour les édifices verts qui maximisent la qualité de l’environnement intérieur. Cela fait que Tim est un orateur fréquemment invité pour parler de la conception des édifices verts partout en Amérique du Nord. Il est un ardent défenseur du processus de conception intégré et il dirige souvent des équipes de projet lors de la conception intégrée et des processus de certification LEED®. Son expertise en conception d’édifices verts comprend les systèmes de chauffage à basse température et ceux de refroidissement à haute température, le chauffage et le refroidissement par rayonnement, le refroidissement par évaporation directe et indirecte, les systèmes de déplacement d’air sous les planchers, les méthodes mixtes de ventilation naturelle, la réutilisation des eaux grises et le chauffage passif par énergie solaire.

Tim réside à Calgary et est un directeur chez DIALOG, une firme de plus de 500 employés qui regroupe des architectes, des ingénieurs, des spécialistes de la conception d’intérieur et de milieux urbains,  qui possède des bureaux à Vancouver en Colombie-Britannique, Calgary et Edmonton en Alberta et à Toronto en Ontario.

Jon Greggs, Directeur, Conception de Campus, Université de Calgary
Jon Greggs a obtenu son diplôme de premier cycle en sciences de la terre de l’université Queen il y a longtemps déjà et depuis, il a travaillé dans les établissements d’enseignement postsecondaire pendant plus de 25 ans où il a assumé diverses fonctions. Depuis 2009, Jon occupe la position de directeur, planification du campus, à l’université de Calgary. Ce rôle comprend l’élaboration de politiques, les activités de planification et de programmation pour l’ensemble des grands projets, la gestion de l’allocation de tous les espaces existants et la préparation des propositions importantes de financement. Sous la responsabilité du bureau du grand prévôt, la planification du campus sert d’interface principale entre les unités d’enseignement et la gestion et le développement des installations. Avant d’être nommé à ce poste, Jon, à titre de gestionnaire principal à la faculté des sciences, était impliqué dans tous les aspects de plusieurs projets d’immobilisation et de rénovation importants d’édifices plus anciens, y compris dans la programmation, l’élaboration de la conception et la gestion de projets internes. Il a œuvré comme représentant du propriétaire et directeur du Energy Environment Experiential Learning project depuis sa mise en place en 2007.

L’université de Calgary est l’une des grandes institutions d’enseignement du Canada et elle vient tout juste de recevoir le Quacquarelli Symonds Limited (QS) World University Rankings comme première université du Canada âgée de moins de 50 ans, pour une deuxième année consécutive. En 2011, l’université a mis en œuvre sa stratégie « Eye’s High », une vision audacieuse qui a pour ambition de faire de l’université l’une des 5 meilleures universités canadiennes en recherche, ancrée dans l’apprentissage et l’enseignement innovateurs et complètement intégrée à la communauté de Calgary, en vue du 50e anniversaire de l’université en 2016.


 Le 4 septembre - 15 h 30 à 16 h 15

Rendre Verts les Laboratoires Plus Vieux, Pour le Plaisir et les Bénéfices !

Cette présentation discutera la rénovation complexe et profonde de l’utilisation de l’énergie du laboratoire des sciences de la santé, le Roger Guindon Hall de l’Université d’Ottawa dont la surface est de 550 000 pi2.

L’université a réussi à réduire de plus de 40 % ses émissions de GES depuis 1974 tout en triplant la surface de son Campus et les inscriptions. L’intégration réussie des systèmes de chauffage et de refroidissement de son édifice de recherche chimique en 2008 a coupé de moitié sa consommation en énergie. Le résultat de cette rénovation en profondeur concernant l’utilisation de l’énergie a encouragé l’université à s’attaquer à sa plus grande installation de recherche, qui abrite la faculté de médecine et des sciences de la santé et a été construite en 1982. Cette installation, avec ses deux étapes de récupération de la chaleur, a déjà été plus efficace que le laboratoire plus moderne de recherches biologiques (2003) qui a été reconnu pour avoir utilisé une conception qui réduisait sa consommation prévue d’énergie à un taux de 73 % inférieur au Code modèle national de l’énergie pour les bâtiments (CNÉB).

Pierre de Gagné, Directeur, Ingénierie et développement durable, Service des immeubles, Université d’Ottawa

Pierre Lévesque, Ingénieur, président et chef ingénieur, Enerpro/SMi


 Le 4 septembre - 16 h 15 à 17 h

Laboratoires en isolation de l’avenir

L’un des principaux points à considérer lors de la modernisation ou de la création de tout nouveau laboratoire, en tenant compte des coûts importants en immobilisation et en fonctionnement, d’une durée de vie de 40 ans et des demandes de recherche et des technologies en évolution constante, est d’éviter une désuétude précoce. Les laboratoires en isolation du futur visent à garantir qu’ils ne deviendront pas obsolètes dans un proche avenir.

Les concepts établis, à la fine pointe de la technologie ou qui n’ont pas encore fait leurs preuves seront étudiés en tant qu’occasion d’améliorer le rendement, d’encourager la versatilité et d’augmenter la vie utile de l’installation. Les stratégies qui diminuent l’utilisation des ressources non renouvelables et qui encouragent une conception et un fonctionnement écologiques seront étudiées. Les concepts émergents et les technologies novatrices seront examinées en plus des approches de conception de laboratoires simples et qui ont fait leurs preuves au fil du temps.

L’objectif est de fournir des approches du futur en isolation aux utilisateurs, aux gestionnaires et concepteurs qui s’engagent dans un projet de nouveau laboratoire ou de rénovation d’un laboratoire.

Rick MacEwen, Partenaire, Watson MacEwan Teramura Architects
Rick MacEwen est un partenaire au sein de Watson MacEwen Teramura Architects. Au cours de ses 30 années de pratique, il s’est spécialisé dans l’élaboration de projets complexes du point de vue technique et des programmes, en particulier des projets concernant des laboratoires et vivariums.

Il a été responsable de plusieurs études de programmation, de faisabilité et technique y compris celles sur la ventilation du laboratoire du Centre de recherche Sir Frederick Banting et l’étude de faisabilité du laboratoire national sur les maladies à prions.

Il a œuvré comme consultant en conception de laboratoires pour d’autres architectes à travers le Canada lors de projets importants comme le Life Sciences Research Institute de l’université de Dalhousie, le OVC Large Animal Isolation Hospital, le Woodward Environmental Laboratory et Institute for Nutrisciences and Health de l’université de l’ÎPÉ.

Questions fr

fb icon   Twitter icon   linkedIn icon